Home A la une Drame de la maternité d’El-Oued: une infirmière en détention provisoire
A la une - National - 26 septembre 2019

Drame de la maternité d’El-Oued: une infirmière en détention provisoire

Le magistrat instructeur a ordonné mercredi le placement en détention provisoire d’une infirmière, dans le cadre du drame dont a été le théâtre mardi la maternité d’El-Oued où ont péri huit (8) nourrissons, a-t-on appris de source judiciaire.
La mise en cause, de nationalité cubaine et qui était en poste le matin du jour de l’incident, est poursuivie pour « négligence, laisser-aller et homicide involontaire », a-t-on signalé. Le magistrat instructeur avait ordonné auparavant le placement en détention provisoire du directeur de l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) Mère-Enfant « Bachir Bennacer » à El-Oued et cinq autres personnes exerçant à la maternité du 17 octobre, lieu ou s’est déroulé l’incendie mortel.
Selon les services de la protection civile, l’incendie, survenu aux environs de 04H00 et du à un court-circuit électrique sur un appareil anti-moustiques, a causé le décès de huit nouveau-nés des suites de brûlure ou d’asphyxie par la fumée, tandis que 76 personnes ont été secourues (11 nourrissons, 37 femmes et 28 employés de l’hôpital).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Maroc: 20 ans de prison requis en appel contre un patron de presse

Une peine de prison alourdie à vingt ans a été requise dans la nuit de mardi à mercredi co…