Home AUTO & TIC Importation des voitures d’occasion : le gouvernement stagne
AUTO & TIC - 23 juin 2019

Importation des voitures d’occasion : le gouvernement stagne

Le dossier épineux des importations des véhicules de moins de trois ans n’arrive toujours pas à trouver une sortie du tunnel. Depuis l’annonce de la réouverture de la possibilité de l’importation des véhicules d’occasion, le gouvernement n’a pu avancer d’un iota. A chacune de ses sorties, le ministre du Commerce Said Djellab n’a qu’une seule phrase qu’il emploi à chaque interrogation « le dossier est en étude ».
La dernière sortie en date est lors de la conférence de presse que le membre du gouvernement avait animé samedi à la Safex à l’occasion de la tenue de la Foire internationale d’Alger où il affirmera que « le dossier lié à l’importation de voitures d’occasion qui selon lui, est toujours en cours d’examen ». A quand alors une décision finale pour enfin permettre aux citoyens de ramener des véhicules de l’étranger à des prix accessibles.
A titre de rappel, le premier ministre, Nouredine Bedoui, avait présidé, le 8 mai dernier, une réunion du Gouvernement. Plusieurs décisions ont été prises suite à la réunion de l’exécutif.
« Le premier ministre a instruit le ministre des finances et celui du commerce d’établir les mécanisme réglementaires afin de permettre aux citoyens d’acquérir des véhicules d’occasion ».
Racim Elyam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Maroc: 20 ans de prison requis en appel contre un patron de presse

Une peine de prison alourdie à vingt ans a été requise dans la nuit de mardi à mercredi co…