Home A la une Me Bourayou, avocat des Tahkout: «Tahkout n’a dénoncé personne »
A la une - Politique - depuis 2 semaines

Me Bourayou, avocat des Tahkout: «Tahkout n’a dénoncé personne »

Quelles sont les accusations retenues contre Mahieddine Tahkout, son fils et ses frères ?
Me Khaled Bourayou, avocat de Mahieddine Tahkout : Ce sont, en gros, les mêmes accusations portées aux autres hommes d’affaires placés, jusqu’à présent, sous mandat de dépôt. Ils sont accusés de blanchiment d’argent, du non-respect à la législation des changes et des mouvements des capitaux, accès à des privilèges non autorisés et détournement de fonds.

Que pensez-vous de la décision de mise sous mandat de dépôt ?
La mise sous mandat de dépôt, censée être une exception est malheureusement devenue la règle. Dans ce cas précis, elle est loin d’être justifiée. Au lieu de rechercher des solutions économiques et pourvoir récupérer l’argent auprès de tous ces hommes d’affaire, si toutefois détournement il y’ a eu, la justice a tranché pour la solution répressive loin d’être la bonne solution. Dans le cas des Tahkout, c’est toute une famille qui a été décapitée. C’est malheureux. Le juge aurait pu trancher pour le placement sous contrôle judiciaire. Il ne l’a pas fait. Il a choisi de mettre à plat non seulement une famille mais aussi des milliers de travailleurs qui à la fin du mois n’auront personne pour signer leurs paies.

Beaucoup de rumeurs en ce moment. Certains affirment d’ailleurs que Tahkout aurait fait le choix de dénoncer plusieurs autres hauts responsables…
Faux et archifaux. Tahkout n’a dénoncé personne. Au contraire, tout au long de l’interrogatoire il a nié les accusations portées contre lui. Il a expliqué au magistrat qu’il a assuré le transport des étudiants dans le cadre des procédures en répondant souvent à des avis d’appels d’offres. Une procédure qui a le mérite de prévenir les actes de corruption. Tahkout n’a eu de cesse également de rappeler avoir investi sur fonds propres.

Avez-vous fait appel ?
Pas encore. Nous attendons la fin des auditions de toutes les personnes convoquées par le juge d’instruction.

Propos Recueillis par Ines Amroude 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Affaire Kia : Les dossiers d’Ouyahia, Bedda et Yousfi transmis à la Cour d’Alger

Les dossiers de l’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et les deux ex-ministres de l’Indust…