Home A la une Réouverture aujourd’hui du marché des véhicules d’occasion de Tidjalabine
A la une - Economie - 14 septembre 2019

Réouverture aujourd’hui du marché des véhicules d’occasion de Tidjalabine

Le marché hebdomadaire de véhicules d’occasion de Tidjelabine, à l’est de Boumerdès, réputé à l’échelle nationale, a ré-ouvert, hier samedi ses portes à l’issue de deux mois de fermeture. Un privé avait remporté l’appel à la location en louant la totalité du marché d’une superficie globale de 14 hectares soit, pas moins de 140.000 m2, pour plus de 175 millions de dinars (17,5 milliards de centimes).
L’APC de Tidjelabine avait annoncé que la réouverture de ce vecteur essentiel de la relance du développement dans la région ne se fera pas le samedi 24 août mais plutôt le 31 du même mois afin de finaliser totalement la procédure de location avec le nouveau commerçant qui a remporté l’appel d’offres. Néanmoins la date du annoncée n’a pas été respectée, c’est hier 14 septembre que la réouverture du marché a été effectuée.
Ainsi, c’est une bonne nouvelle qui a été accueillie à bras ouverts par les particuliers et les vendeurs et les clients à la recherche d’un véhicule d’occasion à défaut de trouver chez les concessionnaire un véhicule neuf après l’arrêt du montage des usines de Hyundai, Kia, Renault et Volkswagen après épuisement de leurs quotas annuel d’importations des kits SKD/CKD utilisés dans l’assemblage automobile.
Cette réouverture coïncide avec l’avant-projet de loi de finances 2020, présenté mercredi dernier en conseil du Gouvernement, autorisant les citoyens à importer des véhicules particuliers d’occasion de moins de trois ans, à leurs propres frais et paiement des droits et taxes afférents.
Cette mesure intervient en réponse aux revendications récurrentes des parlementaires, des représentants de la société et des consommateurs. Le ministre du Commerce, Said Djellab avait, rappelle-t-on, précisé que ce retour, projeté par le Gouvernement, de l’importation des véhicules d’occasion, permettrait de « faire pression » sur le marché des véhicules assemblés localement.
Racim Elyam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Maroc: 20 ans de prison requis en appel contre un patron de presse

Une peine de prison alourdie à vingt ans a été requise dans la nuit de mardi à mercredi co…