Home Monde Trente-trois terroristes de Boko Haram tués par l’armée nigériane
Monde - 20 août 2019

Trente-trois terroristes de Boko Haram tués par l’armée nigériane

Au moins 33 terroristes du groupe Boko Haram ont été tués par l’armée nigériane au cours d’une fusillade dimanche, ont déclaré mardi des sources militaires. Les troupes multinationales combattant le groupe terroriste « Boko Haram » autour du lac Tchad se sont également jointes à la bataille, ont indiqué es sources, citées par des médias locaux.
La force multinationale comprend des troupes du Nigeria, du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Bénin. « La fusillade a duré environ trois heures, le long de la route Gamboru-Dikoa dans l’Etat de Borno », a déclaré une source, et s’est déclenchée lorsque les terroristes ont pris en embuscade un convoi de véhicules militaires.
« De nombreux éléments de Boko Haram ont fui avec des blessures par balle. Ce fut une âpre bataille », a déclaré la source. Une autre source militaire a confirmé que quatre soldats avaient été blessés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Gaid Salah : l’ANP savait qu’un complot se tramait en secret contre l’Algérie

Le Général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef…